AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soirée de bienvenue [ Libre ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nancy Callahan
₪ Novice ₪
avatar

Nombre de messages : 33
Aptitude au Combat } :
87 / 10087 / 100

Jauge de Vie } :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 01/02/2009

DNA Code ||
My Side ||: [INDECIS] * |Neutres
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Lun 2 Fév - 15:33




Découvrez Britney Spears!


La Passion qui m'envoute, le Désir que je provoque, le Feu qui brûle en moi


I love rock’n’roll, la chanson sur laquelle je dansais. J’adorais cette musique, non seulement car je pouvais me déhancher sans devoir faire attention aux rythmes ni aux paroles, mais surtout car mon esprit se vidait petit à petit que la chanson commençait. Il y a avait du monde ce soir, tout ceci pour souhaiter la bienvenue à une nouvelle gogo danseuse. Les quelques gardes du corps autour de la scène, au cas il y aurait un peu trop de bordel comme cela arrivait souvent. Les autres et moi étions déjà entrain de nous attribuer le comptoir et la scène, déjà à faire baver le public. Une dizaine de danseuses et seulement une musique pour enflammer tout un bar. En parlant d'enflammer, ne voyez vous pas que les serveurs s'amusent à vider de l'essence autour de la scène, pour former un énorme cercle.

Et voilà que les premières flammes se dessinent, non pas dangeureuses, elles s'accordent parfaitement avec ma danse. Je n'écoute que la musique et laisse mon corps parlait, jouant avec tous mes accessoires, corde, châpeau, etc. J'aime beaucoup ces soirées détentes, il n'y a jamais eu d'accident tout simplement car il y a une bonne sécurité. Et puis, quand les flammes vont commencer à être de plus en plus hautes, l'alarme incendie va s'activer sans faire de bruit, en augmentant le volume de la musique et en faisant de la scène, une patinoire. S'était donc le but de l'alarme incendie, éteindre les flammes, et redonner une bonne ambiance pour ne pas perdre le rythme. Pour le moment, le feu grimpait et je m'éclatais, la nouvelle gogo danseuse venait juste d'arriver, le son commençait déja à monter .


Dernière édition par Nancy Callahan le Mar 3 Fév - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neal Rice
₪ Combattant nv1 ₪
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 31
SPOTTED || : Downtown...
I'M FEELING || : ~Good
MY HEART BELONG TO || : Who knows...
Aptitude au Combat } :
62 / 10062 / 100

Jauge de Vie } :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

DNA Code ||
My Side ||: [VILLAINS] * |Renégats
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Mar 3 Fév - 0:08

[HRP: Excellent ton post^^ Le gif est sublime et en plus on post en musique comme ça xD On cerne tout de suite l'ambiance dans la boite^^/HRP]
__________________________________________

23h30, dehors il faisait un froid glacial et il tombait une bruine comme celle que l'on déteste: de petites gouttes gelées qui intensifient le froid.
Neal avait reçu dans sa boite aux lettres un flyer pour une soirée dans une boite à deux pas de chez lui. Il prit son courage à deux mains et il n'avait, de toutes façons, rien de mieux à faire. Une fois dehors, il resserra son cardigan, enroula son écharpe autour du cou et enfonça sa tête le plus possible pour tenter de lutter contre le froid et contre la pluie. A peine 10 minutes plus tard, les mains dans les poches, c'est d'un air nonchalant qu'il parvint devant le batiment avec une file d'attente longue de presque 10 mètres. S'il y avait une chose qui Neal n'aimait pas, c'était attendre. Mais il ne voulait créer de soucis ce soir, alors il prit son mal en patience. 20 minutes après, il avait à peine avancé de 5 pas et la pluie ne se lassait pas de tomber.

Un gros malabar gérait les passages à l'entrée et c'est lui qui, tel le Cerbère des Enfers, défendait les portes du night club. Neal n'en pouvait plus, il était presque entièrement trempé et ne voulait passer la soirée ainsi. Il jeta un oeil à sa montre et cela faisait presque une heure qu'il était sous l'eau maintenant. Il se décida à sortir de la file, il passa devant tout le monde et alla se camper devant le maulosse. Un billet de 20$ caché dans la main, il la tendit comme pour saluer le gars et celui-ci qui était habitué à cette technique de pot-de-vin, la tendit souriant et souhaitant la bienvenue à Fred (Neal) qu'il fit entrer immédiatement sous les regards héberlués des gens dans la file.

Immédiatement, une jeune fille habillée très court vint à sa rencontre et lui fit signe d'aller s'assoir à une table idéalement placée contre le mur de fond mais ayant une vue parfaite sur la scène. Neal ne manqua pas de remarquer la magnifique jeune femme qui dansait telle une déesse sur la scène. Elle était blonde, habillée de cuir à la cow-girl, et se mouvait avec la grâce et la légèrté d'un ange. Neal n'était pas un habitué des relucages intempestifs et détourna donc les yeux. Il alla s'installer à sa table et commanda un cocktail de soirée. La serveuse s'en alla lui adressant un petit sourir malicieux.
Seul à sa table, Neal fit un rapide balayage de la salle remarqua que la clientèle était correcte, bien habillée et plutôt silencieuse. Lui qui était habitué au Kadie's, ce club du centre de New-York lui changeait la vie. La serveuse revint et lui laissa son verre posé sur une serviette en papier où il était griffoné un numéro avec un prénom. Mais Neal n'y fit pas trop attention. Il était obnubilé par le spectacle qu'offrait la splendide au corps de rêve.
Elle jouait avec une corde, s'enroulant dedans et se la passant un peu partout sur le corps. Elle avait le chic pour exciter les hommes qui se massaient devant la rangée de gardes du corps qui était postée le long de la scène de façon à protéger les danseuses. Neal fit signe à la serveuse qui revint enchantée et croyant sans doutes qu'il voulait lui parler, alors qu'en fait il lui demanda seulement comment s'appelait la fille sur la scène principale, et elle lui dit:

"Ah... Elle c'est Nancy. Jolie, hin?" Puis elle repatit vers une autre table. Elle s'était exprimée sur un ton bizarre, comme si elle était jalouse de l'intérêt que lui portait Neal.

La musique résonnait fort dans toute la salle quand l'eau du service anti-incendie faisait baisser le niveau des flammes jusqu'allant les éteindres, ce qui anonçait peut-être la fin du show. Sylar toujours assis à sa table, il avait sirotté une bonne moitié de son cocktail et il se laissa aller dans le fond de son fauteuil. Il laissa son esprit vagabonder s'imaginant que Nancy la belle le rejoindrait à sa table après le show.

_________________
~~~~~~ Magnétisme & Adamantium ~~~~~~~



---------#~::~#- Why So Serious? -#~::~#----------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cole Turner
₪ Novice ₪
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 29
SPOTTED || : chez Matthew | Le Bronx
I'M FEELING || : Hungry for Revenge
MY HEART BELONG TO || : ...Trouble
Aptitude au Combat } :
65 / 10065 / 100

Jauge de Vie } :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 26/01/2009

DNA Code ||
My Side ||: [LEVEL 5] * |Évadés
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Mar 3 Fév - 16:10

[HJ: Je confirme, ce sujet aurait mérité sa place au Kadie's plutôt =)]

Il se faisait tard à New-York. 23H, l'heure ou toute personne encore dehors avait quelque chose de malhonnête ou d'illicite à cacher.
Il était rare, voir inapproprié de croiser dans les rues à une heure aussi sombre un visage amical ou une personne ne cachant pas de mauvaises intentions.
La nuit était dès plus froide, à l'image du l'atmosphère qu'il régnait en ces temps en ville depuis quelques temps. A croire que la nature avait choisis le soin de s'harmoniser parfaitement avec l'ambiance lourde et palpable de la ville.
Les premières gouttes de pluies firent leur apparitions, parsèment le ciel d'un étrange brouillard nocturne.

Celà faisait à présent quelques semaines qu'un groupes de personnes tels que Cole s'étaient échappées des sous-sols du gouvernement, méditant amèrement sur leur vengeance qui s'annonçait des plus amère face à une Nation qui leur avait subtilisée de nombreuses années.
Cole s'habilla comme à son habitude d'une couleur sombre, voulant se fondre dans la masse comme il aimait tant le dire.
Un simple jean délavé noir, un débardeur assortie et par dessus une simple veste longue dissimulant son charisme au milieu du commun des mortels.

Un son venait troubler le long silence qui s'instaurait en ville à cette heure, cela provenait d'un bar dont il n'avait encore jamais entendue parler.
A vrai dire Cole était un inconditionnel du bar le plus malfamé de la ville: Le Kadie's qui avait le mérite d'accueillir la plus mauvaise graine et les bas fond de la ville, mais cette fois il ferait exception.
A en juger par la queue et les cris qui provenaient de ce lieux, ce soir n'était pas un soir comme les autres.
N'étant pas vraiment du genre à attendre comme tout le monde, le brun ténébreux s'avança devant la file d'attente, connaissant parfaitement les ficelles du métier. Après plus de 100 ans d'errance dans le monde il avait au moins appris que chaque personne raisonnait de la même façon, l'argent dominait le monde. Et encore cette fois ci sa philosophie ne dérogea pas à la règle. Sortant de sa poche un billet de 50 dollards qu'il avait subtilisé à sa précédente victime, Cole ne mis pas longtemps à entrer dans ce bar.

A sa grande surprise ce soir ressemblait étrangement aux nuits enivrées de son bar favoris, un bar que toute la mauvaise graine affectionne. Dès son entrée l’émanation du tabac froid et de différentes drogues vous enivre l’odorat, les effluves de différents parfums se rependant à travers chaque espace vous obsède et la musique vient vous vriller aux tympans tel un tambourin clamant haut et fort sa suprématie absolue.
Ce soir la foule s'était pressée dans le bar pour voir les serveuses faire leur show : ces jeunes femmes savaient dégainer les bouteilles d'alcool à la vitesse de l'éclair aussi bien qu'elle savent mettre le feu au bar. Littéralement. Et à en juger par l'état du comptoir, ce n'était pas une métaphore loin de là !
Avec le froid qu’il fait en ville, tous les mecs sont à la recherche d’une amie pour se réchauffer, surtout pénétrant dans ce bar sulfureux qui commençait petit à petit à se faire un nom. Il suffisait de regarder sur la scène, la nouvelle danseuse ne manquait pas de prouesses pour faire monter le désir et déclencher dans l'assemblée une excitation à en faire pâlir plus d'uns.
Nancy Callahan venait de débuter son show, elle commençait juste à se mettre en jambe que les yeux de ses admirateurs rivaient sur ses formes quasi parfaite, frôlant la perfection que cela en devenait si inhumain.
Cette Nancy venait à peine de commencer sa fameuse danse du ventre que toute l’assemblée était déjà en chaleur. Beaucoup de ces soulard devaient passer des nuits à baver devant cette jeune femme, danseuse, belle et dangereuse, épaules contre épaules en s’imaginant avec des looser comme eux. Enchaînant une danse des plus suggestive et provocatrice, la jeune femme allait, à cette allure, vite devenir l'attraction principale de la vieille ville par son travail, suscitant tant d’admiration, de désir, de passion que la salle entière émanait une atmosphère si sensuelle, accentuée par la jeune femme qui semblait mettre tout son cœur à l’ouvrage, à croire qu'elle était possédée tel une furie exécutant avec brio chacun de ses pas.

Cole leva la tête en sa direction, appréciant avec délectation ce spectacle que lui offrait ce si jolie minois. Un sourire railleur venait s'esquisser entre ses lèvres au même moment ou il décida de s'assoir à une table vide pour commander une bouteille de champagne. Tant qu'a faire autant faire les choses bien et profiter jusqu'au bout.
La musique continuant à jaillir à son paroxysme, la salle ressemblait maintenant à une immense dose de testostérone déclenchée par le spectacle qui s’offrait à eux. Gin, vodka, whisky, martini, bière…tous les alcools étaient au rendez-vous, rien ne manquait à cette soirée pour passer à coup sur une bonne soirée que personne n'était prêt à oublier…


- Diable que cette femme est douée

A ces paroles Cole pris son premier verre de champagne levant son verre en direction de la danseuse qui jubilait de l'effet produit. On pouvait dire que cette femme avait le diable au corps ce soir.

_________________
- - - - - - - - - - - - - - - - Pouvoirs Absorbés - - -
Télékinésie & Pyrokinésie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nancy Callahan
₪ Novice ₪
avatar

Nombre de messages : 33
Aptitude au Combat } :
87 / 10087 / 100

Jauge de Vie } :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 01/02/2009

DNA Code ||
My Side ||: [INDECIS] * |Neutres
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Mar 3 Fév - 21:52

[ Merci les gars Smile ]

Des hommes, des hommes et encore des hommes. Ils se bousculaient pour entrer et en regardant autour de moi, en regardant la scène et les autres danseuses, je comprenais pourquoi. Le comptoir était bondé d’alcooliques qui n’hésitaient pas à draguer les serveuses, ce qui me faisait, je dois avouer, vraiment rire. C’est à peine si on les comprenait, entre l’odeur de la cigarette et de l’alcool, il valait mieux rester à distance si l’on ne voulait pas s’étouffer en les écoutant marmonner. L’alarme incendie s’était activée, et les flammes s’étaient donc éteintes. Un show se finissait et un nouveau allait commencer, mais pas pour moi qui disparaissait petit à petit dans le noir de la scène, et s’enfonçait dans les coulisses. J’entendais de là les injures, les verres cassés, les gardes qui rentraient dans les conflits, voilà que les premières bagarres entres ivrognes débutaient.

Dehors il pleuvait et chaque goutte qui tombait sur mon visage, je la ressentais comme si s’était la dernière, comme si cela faisait des années que je n’avais pas senties de pluie. Vous ne devez guère comprendre, mais laissez moi vous expliquer. Je m’étais rendue sur un parking, à quelques mètres de la boite, à la demande d’une de mes amies danseuses. Elle était arrivée en retard à cause de problèmes que j’ignorais et m’avait supplié de lui apporter ces accessoires qui étaient dans le coffre de sa voiture. Je m’étais seulement recouverte d’un manteau noir et j’avais en quelques secondes enfilées des bottes noires. Alors que j’ouvrais le coffre de la voiture, je sentis une main se posait sur mon épaule. Sans savoir pourquoi, sans savoir comment, j’eus l’impression de m’évanouir, de ne plus rien ressentir, de ne plus rien voir. Et cette sensation étrange disparut aussi vite qu’elle était venue. Je me sentais forte, au dessus de tout et de tout le monde, je me sentais puissante, et au maximum de mon énergie. Je ne sais pas si cela avait un rapport avec mes crimes, avec mon pouvoir, mais je n’avais jamais ressenti cela, enfin, je n’avais pas l’impression d’avoir déjà ressenti cela.

Je me retournais, et j’avais face à moi quelqu’un de grand, d’imposant avec un sourire pervers. Je les connaissais ces sourires et je les côtoyais chaque jour. Je pouvais prévoir ces gestes, comme si je pouvais les calculer, les comprendre, simplement en l’observant, simplement en me référant à mon intuition, une intuition étrangement fascinante. J’entendis alors le coffre de la voiture se fermait et je sentis une autre main se posait, mais cette fois-ci, bien plus basse que la précédente. Une main qui approchait trop à mon goût, mes fessiers. Sans même prévenir, je bondis tel un félin en envoyant mes deux pieds dans le joli minois du gars en face de moi. J’avais frappé tellement fort, que je l’avais expédié à plus de sept ou huit mètres au moins. J’avais une force extraordinaire, incontrôlable, je ne pouvais pas décider de ce qu’allais faire, de ce que j’allais prévoir, de ce que je pensais, quelque chose m’en empêcher et quelque chose ou peut-être quelqu’un, me contrôler.

Tout ceci s’était passé si vite que l’autre gars avait à peine eu le temps de commencer à courir, quand quelques pirouettes, je l’avais rattrapé. Je bondis devant lui comme un prédateur bondis devant sa proie et lui stoppe le chemin. En quelques secondes, il avait sorti une arme et c’est sans réfléchir qu’il tira. Comment pourrais-je l’éviter, avec quelle agilité et quelle souplesse pourrais-je éviter la balle ? Je l’ignorais, mais je le fis. Aussi incroyable que cela paraissait, j’avais prévu la seconde à laquelle la balle allait passer à côté de moi, j’avais prévu la seconde à laquelle il fallait que je me baisse. Mais mes attaques n’avaient pas l’air prévu, j’avais l’impression d’être programmée et lorsque j’envoya mon pied en direction du cou du gars, je n’imaginais pas que j’allais le tuer. Le coup était mortel et je ne ressentais rien, cette personne, cette chose, ce qui me contrôler n’avait aucun sentiment, aucune idée de ce que signifiait la culpabilité ou la pitié. Elle avait ses yeux bleus magnifiques, j’avais ses yeux magnifiques. Je les regardais à travers la vitre d’une voiture, je les regardais en essayant de comprendre mais s’était impossible. Et sans savoir pourquoi, je brisai la vitre avec ma main. J’étais perdue, j’avais peur, j’étais terrorisée même si je ne donnais pas du tout cette impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neal Rice
₪ Combattant nv1 ₪
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 31
SPOTTED || : Downtown...
I'M FEELING || : ~Good
MY HEART BELONG TO || : Who knows...
Aptitude au Combat } :
62 / 10062 / 100

Jauge de Vie } :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

DNA Code ||
My Side ||: [VILLAINS] * |Renégats
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Mar 3 Fév - 23:05

Alors que le show s'achevait, que l'ange Nancy quittait doucement la scène dans un effet des plus subtil, la foule commençait à s'exciter. Une foule constituée d'ivrognes collés à la barrière de gardes du corps qui restaient inlassablement devant la scène pour protéger les autres danseuses.
Nancy avait disparue et c'est seulement après les appels des soulards puants et répugnants que la tension monta d'un cran. Ils appelaient la belle à revenir sur scène, pour certain le discours était trop gênant à révéler ou encore incompréhensible dû au taux d'ivresse. Dans un brouillard interne créé par la fumée et la sueur, la première bouteille vint s'éclater sur la tête d'un des vigils protégeant l'estrade. Là, un intense silence dura pendant quelques secondes... 3... 2... 1... Et c'est partit!

Les vigils se jetèrent sur la foule, ils faisaient tous plus de 2m et pesaient surement plus de 100kg. La différence était énorme face aux gabaris des ivrognes qui reculèrent sous la pression qu'exerçaient les géants. Les corps volent à travers la salle, de nouvelles bouteilles sont fracassées certaines servent d'armes. Les coups se donnent sans retenues et certains s'éffondrent littérallement.

C'est alors que le combat s'élargissait jusqu'au fond de la salle. Au préalable, un des vigils était venu s'écraser sur la table d'un type assis seul ayant pour seule compagnie sa bouteille de champagne, qui volait à son tour pour se fracasser contre le mur. Revenons à nos moutons. Le combat s'étendait sur toute la salle et il arrivait même jusqu'à la salle où était assis Neal bien tranquillement. Une chaise envoyée par un type au milieu de la foule, ayant surement manqué sa cible, arrivait en direction de sa table. Mais Neal dont les réflexes étaient aiguisés, même après un cocktail (qui pour lui ne représentait rien) eut le temps de se lever et de bouger de façon à éviter la chaise qui se brisa en morceaux contre le mur derrière lui. Neal remit sa veste, et se préparait à sortir. Pour se faire il devait passer par la masse de gens en train de se cogner dessus. Il voulait quand même tenter sa chance. Il s'avança et à peine était-il parvenu au niveau du combat qu'il reçu un coup de poing dans la pomette.
La joue chaude après ce coup de poing quand même un peu mou, surement donné par un type qui avait bien bu, Neal qui se contrôlait jusque là lâcha la bride à son esprit combatif. Un nouveau coup allait lui arrivé dans le visage, mais il l'esquiva sans peine d'un léger mouvement de rotation. Il enchaina à son tour un furieux coup de pied retourner, aider par l'élan qu'il venait de prendre pour faire voler le type qui avait tenter de le frapper. Il le frappa si fort, qu'il fit tomber 4 autres gars sous son poids.
Une nouvelle vague fonçait sur lui, composée de 2 vigils et 3 ivrognes. Sylar qui ne pouvait quand même pas faire face devant un tel avantage numérique devait usé de son pouvoir. Il laissa couler une plaque d'adamantium liquide le long de sa jambe pour qu'elle arrive sur le sol. Alors que le premier vigil fonçait sur lui, d'un mouvement de la main vers le haut, Neal fit s'empaler son adversaire dont une gerbe de sang coula le long de ses lèvres dans un râle de douleur. Les autres semablaient ne pas avoir remarquer et chargeaient sans réfléchir. Alors toujours avec ce même pic de métal, Neal l'enleva à distance du corps du gros qui tombait inerte sur le corps, et il l'envoya planter les deux ivrognes qui se suivaient à la file.

*Deux en un.* Se dit-il dans son esprit pervers.

Puis en créant presque instantanément une nouvelle lame dans sa main, Sylar trancha net la gorge des deux derniers.
Loin d'être la maximum de ses capacités, ce n'était là qu'un avant-goût. Neal se concentrait quelque instant pour ressentir et visualiser tous les objets et éléments métalliques présent dans la pièce. Des tuyaux, des barres de fers, les pieds de tables et des chaises, des barres où s'exécutaient les danseuses, divers couteaux présents dans les poches des invités et mêmes quelques flingues. Il utilisa le tout de façon diverse et aléatoire. De nombreux corps tombèrent pendant d'autres s'enfuirent en hurlant. Tandit que Neal marchait lentement vers la sortie, usant de son pouvoir avec un rictus maléfique figé sur son visage.

_________________
~~~~~~ Magnétisme & Adamantium ~~~~~~~



---------#~::~#- Why So Serious? -#~::~#----------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cole Turner
₪ Novice ₪
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 29
SPOTTED || : chez Matthew | Le Bronx
I'M FEELING || : Hungry for Revenge
MY HEART BELONG TO || : ...Trouble
Aptitude au Combat } :
65 / 10065 / 100

Jauge de Vie } :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 26/01/2009

DNA Code ||
My Side ||: [LEVEL 5] * |Évadés
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Mar 3 Fév - 23:51

ORDRE DE PASSAGE: Nancy - Neal - Cole - Lexa




Et voici que la soirée prenait une autre tournure. L’agitation et le brou ara des félicitations de ces soulards se transformait en émeute indécente digne du bar le plus malfamé de la sous ville.
A croire que ce bar allait de plus en plus plaire à Cole qui voyait en cette scène un avant goût de son paradis. Lui qui aimait les effusions de sang et de violence il allait être servis.
Se délectant de ce spectacle, il ne broncha même pas savourant avec délice et maléfice la vue que lui offrait toute l’assemblée avide d’action.
Son verre à la main, un rictus de plénitude se dessina sur le visage marqué de Cole, se mettant à l’aise.

Et voici que les vigils entrain dans la salle pour faire leur job. Et quel job, ce soir il allait y avoir de la casse ça c’est sur. Les bouteilles ne tardèrent pas à voler de par et d’autre de la salle, puis ce fut au tour des chaises, tables, pour en finir aux personnes entre elles. Le spectacle était vraiment au goût de Cole, buvant finissant son premier verre pour s’en resservir un second.
Soudain un verre vint perturber son silence, se brisant non loin de lui, à quelques centimètres se fracassant contre le mur. Cole fit mine de rien, continuant de boire, ce vacarme sonnait comme une douce berceuse pour lui qui, au bout d’un siècle d’existence avait tout connu.

Une main vint alors se poser sur lui, le saisissant par son débardeur.
Le pauvre fou, Cole le regarda mine de rien, il venait de renverser son verre par terre.
Un regard vide apparut alors dans ses yeux, fonçant les sourcils pour marquer son mécontentement.


« Pauvre fou ! »

Cole passa alors sa main sur celle de l’homme dont l’haleine émanait une virulente odeur de whisky au rabais. Toujours assis, il poussa un petit cri avide, sentant l’énergie vitale de l’homme d’une trentaine d’année se vider et pénétrer dans son propre corps.
Après quelques minutes il laissa l’homme tomber la tête la première au sol, comme pétrifié. Son visage avait l’allure d’un vieillard, ses yeux se mirent à se vider, ne laissant plus que le corps d’un cadavre aux yeux blanc, vidés de son âme.
En transe durant quelques secondes, Cole réouvra alors les yeux, se levant d’un pied ferme et sous l’adrénaline de cette nouvelle énergie vitale qu’il venait d’absorber. Il y’avait mieux comme énergie mais il ne lui avait pas vraiment laissé le choix, lui qui ne se nourrissait que de personnes descentes et avec un minimum de classe ce soir il allait faire une exception.

_________________
- - - - - - - - - - - - - - - - Pouvoirs Absorbés - - -
Télékinésie & Pyrokinésie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexa Pierce
₪ Novice ₪
avatar

Nombre de messages : 55
Aptitude au Combat } :
70 / 10070 / 100

Jauge de Vie } :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

DNA Code ||
My Side ||: [B.P.R.D.] * |Gouvernement
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Mer 4 Fév - 0:52

    Il pleuvait ce soir là, et pas qu'un peu. Et bien sur Lexa se trouvait dehors, comme très souvent ses derniers temps. Lorsque les prisonniers ne s'étaient pas échappés, la jeune fille restait beaucoup dans les sous-sol du Gouvernement, à surveiller les prisonniers, les torturer un peu... Histoire de s'occuper quoi^^ Mais bien sur, elle avait des missions qui l'a faisait sortir, comme pour capturer de nouveaux mutants. Dieu qu'elle détestait les mutants. Elle voulait qu'on les enferment tous, ou tout simplement qu'on les exterminent. Peut être qu'au fond d'elle, Lexa était un peu jalouse de ne pas avoir eu de faculté spéciale elle aussi. Non... C'était une simple humaine qui était quand même malgrès son âge, une des meilleures agents de l'Organisation, et elle en était fière la petite^^ Bref, depuis l'incident qui avait permis aux mutants du Level 5 de s'échapper, Lexa avait pour mission avec ses collègues de les rammener, ou si cette tache leur était impossible, de les tuer. Une tâche que prenait très à coeur notre jolie brune mais qui pour le moment s'était révélée sans succès. Elle avait décidé de jetter son dévolu sur un mutant en particulier, un certain Cole Turner... Ah... Cole... Une longue histoire les liaient. On l'avait kidnappée alors qu'elle n'était agée que de huit ans, alors dès ses huits ans elle s'était retrouvée dans les sous-sol de l'Organisation, et en fait lorsqu'elle était arrivée là bas, Cole avait été fraichement capturé lui aussi. Alors pendant ses onzes années, elle avait eu le temps de le connaitre, enfin façon de parler. Elle avait eu l'aucasion de le cotoyer, de l'observer, et même de le torturer. Peut être qu'il se souvient encore des entailles qu'elle lui a fait sur son si joli corps? Elle savait très bien que Cole était dangereux, et ça lui donnait encore plus envie de le recapturer, ou encore de le tuer... Car elle savait que le capturer serait une tâche encore plus délicate, et puis son patron ne lui en voudrait pas si elle arrivait à mettre fin au grand et puissant Cole Turner. Cela faisait plusieurs semaines que les mutants s'étaient échappés et ça faisaient plusieurs semaines qu'elle traquait Turner, sans succès, malheureusement. Du coup comme nombreux de ses collègues, elle fouillait la ville de fond en combe. Elle était restée jusqu'au siège de l'organisation jusqu'à 22h30, avant de se décider à rentrer chez elle, elle n'avait pas envie de rester plus longtemps. Elle repartait chez elle à pieds, prenant même des détours, juste pour voir si son mutant préféré ou même un autre ne se trouvait pas dans les parages, mais rien. Après tout c'était normal qui serait assez stupide pour marcher sous la pluie en pleine nuit à part Lexa? Surement personne.

    Elle emprunta une rue assez animée, du moins le soir, il y avait des bars, des clubs de streap-tease, des boites, bref, une rue qui vit uniquement la nuit quoi. C'est alors qu'elle sentit son portable au plus pronfond de sa poche vibrer. C'était le prénom d'un de ses collègues qui s'affichait, donc elle décrocha entendit "Lexa... Il est là. Turner". Turner? Elle demanda alors plus d'information sur le lieu, et si il était bien sur que c'était lui. Vu sa conviction, Lexa aussi étonnement que ça puisse paraitre lui fit confiance. Il avait juste pas interet à s'être trompé sinon, elle lui botterait les fesses c'est sur, et encore c'est peu dire. Elle se rendit devant le bar prévu, appelant, deux autres personnes par la même aucasion, il vaut mieux ne pas y aller seul, elle n'est quand même pas si forte que ça la petite, et si Turner était avec d'autres amis mutants comme lui il vallait mieux être prudent. Elle arriva au coin du point de rendez vous. Au bout de quelques minutes, les deux autres hommes vinrent les rejoindres. La jeune fille vérifia si elle était armée, elle avait son neuf millimètres, des armes blanches... Bon elle était équipée. Alors que le petit groupe s'avança vers l'entrée, elle constata qu'il y avait pas mal de remu ménage. Des gens se bagaraient devant l'entrée, et malgrès la musique on entendait quand même les bruits de coups, et des cris de douleurs... Certains hommes quittaient les lieux en courrant, enfin en zigzagant très vite. Alors qu'ils allaient entrés, un homme se plaça devant eux, bloquant le passage, prétextant qu'il y avait trop de remu ménage à l'intérieur. Elle fronça les sourcils, elle glissa un billet dans son cou, et le poussa, de sorte à avoir un accès. Ils entrèrent, voilà que devant elle, des tas de personnes se tapaient dessus. Ah les mecs franchement... Certainement à cause d'une danseuse ou quelque chose de ce genre. Elle chercha du regard la personne qu'elle recherchait tant. Mais rien. Elle essaya de se frayer un passage parmis la foule d'hommes ivres, elle n'hésita pas à en frapper quelques uns pour passer, un homme lui mit la main aux fesses. Oh le malheureux, il n'aurait jamais dû faire ça. Elle lui attrapa le poignet avant de le lui tordre d'un geste rapide, et en cadeau il eu le droit à un coup là où ça fait bien mal, pas besoin de dessin les garçons comprennent tout seul xD. Elle arriva à passer de l'autre coté du gros tas d'hommes, en ayant quand même reçu plusieurs coups, mais heureusement rien de très important. Son regard balaya la pièce, lorsqu'elle vit un homme s'effrondrer sur le sol, le pauvre homme. En relevant les yeux elle pu le voir. Oui il était là... Cole Turner, lui qu'elle cherchait tant et qu'elle traquait depuis tant de semaines, elle espèrait qu'il ne lui échappe pas cette fois. Croisant son regard, elle acquiesça un petit sourire.


    _Ne cache pas ta joie, je sais que tu es enchanté de me voir.

    C'est vrai qu'elle était ravie de le voir. Elle espèrant que cette fois il ne lui échappe pas. Elle ne devait pas échouer, quitte à ne pas le rammener à l'organisation, elle voulait le tuer. Rien ne pourrait lui faire plus plaisair que de le voir rendre son dernier souffle sous ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nancy Callahan
₪ Novice ₪
avatar

Nombre de messages : 33
Aptitude au Combat } :
87 / 10087 / 100

Jauge de Vie } :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 01/02/2009

DNA Code ||
My Side ||: [INDECIS] * |Neutres
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Mer 4 Fév - 17:03

Je regardais, je ne faisais que regarder … mais comment j’osais pouvoir dire cela. Des dizaines de gars se faisaient tuer devant mes yeux et je ne faisais rien, je restais là, immobile. J’avais du mal à la comprendre, à savoir pourquoi cette partie de moi ne bougeait pas le petit doigt pour tenter de calmer tous ces ivrognes. Les autres danseuses et moi-même avions provoqué une émeute mais pas des morts et je crois qu’elle recherchait les responsables. Elle avait l’air injuste, sans pitié, sans sentiment mais je crois qu’elle était là pour me défendre, pour m’apprendre à ne plus être naïve et pour venger ce qui n’ont pas pu le faire. J’avais du mal à saisir sa façon de pensée et d’agir mais au fur et à mesure que je marchais, qu’elle me guidait parmi la foule qu’il y avait, et lorsque je le vis faire, je commençai à comprendre. Cet homme avait tué un gars qui avait juste un peu trop bu comme il y en avait des tonnes, en … en le touchant ! J’avais regardé cette scène sans rien faire, sans rien dire, comme si elle souhaitait me faire comprendre ces actes, comme si elle voulait que je sache que je n’étais pas la seule à avoir des pouvoirs vraiment étranges. Je n’avais pas compris quel était le pouvoir de cet homme mais je savais déjà qu’il était très puissant.

Personne n’avait remarqué mon retour, j’avais été si discrète que j’avais eu l’impression d’être invisible. J’étais non loin de l’entrée de la boite et j’avais repéré chaque personne qui se battait de façon inhumaine. Il n’y en avait que deux, avec deux pouvoirs très impressionnants. Celui qui tuait une personne en la touchant et celui qui avait l’air d’avoir un pouvoir en rapport avec le métal. Je ne sais pas comment je faisais pour savoir cela, pour être si observatrice et comprendre si vite, tout ceci me dépasser. Et bien que ces deux personnes tuaient des ivrognes, je ne ressentais ni haine, ni joie, j’avais l’impression de les comprendre. Peut-être à cause des crimes que j’avais commis il y a quelques minutes … Mon regard se tourna vers une jeune femme brune et deux hommes qui venaient d’entrer. Elle ne devait pas être plus vieille que moi mais elle avait l’air sérieuse … très sérieuse. Lorsque je vis un petit sourire sur son visage, je suivis son regard qui m’amena jusqu’à l’homme qui prenait la vie des gens en les touchant. Il y avait quelque chose entre eux deux et cela n’était pas positif. Rien qu’en regardant leur visage, je pus le comprendre. Ce qui suivit, je ne peux pas vous l’expliquer, je ne pas vous donner d’excuses ni même vous ralliez à ma cause. J’ignore pourquoi je l’ai aidé, j’ignore pourquoi je ne les tuais pas alors que dans tous les crimes que j’avais commis, il n’y avait jamais de témoin.

Je courus aussi vite que cours le guépard jusqu’à la salle réservée aux employées et plus précisément aux électriciens. Je coupa le courant, pourquoi je l’ignorais encore, je n’avais pas idée à quoi cela allait servir surtout que combattre dans le noir me paraissait difficile. Mais nous n’étions pas dans le noir complet, tout simplement car la lune ce soir-là était pleine et que sa lumière, de forte dose, traversée les fenêtres de la boite pour venir s’écraser de part et d’autres contre ce mur-là ou celui-là. Il n’y avait plus de musique, une ambiance tendue et froide, une grande partie si ce n’est pas presque tout le people était parti ou en train de partir en courant. Je savais qui était resté comme si cela était évident alors que ça ne l’était pas tant que ça. Le saut fut rapide et utile, car grâce à ce saut j’avais évité un coup à cet homme dont j’ignorais tout, juste qu’il était capable de me tuer s’il me touchait. S’était un des gars qui étaient arrivés avec la femme brune qui avait lancé son pied en direction du gars à qui j’avais évité ce coup. Et j’entendis des coups de feu, qui se rapprochaient, qui venaient dans notre direction. Pourquoi je ne partais pas en courant, je mettais bien vite relevé, alors pourquoi je ne partais pas vite et épargné la vie à ce gars !? Pourquoi j’évitais ces coups, pourquoi je le tua lui plutôt que celui qui avait des pouvoirs ? Et qui était la personne qui venait de m’écraser au sol ? …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neal Rice
₪ Combattant nv1 ₪
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 31
SPOTTED || : Downtown...
I'M FEELING || : ~Good
MY HEART BELONG TO || : Who knows...
Aptitude au Combat } :
62 / 10062 / 100

Jauge de Vie } :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

DNA Code ||
My Side ||: [VILLAINS] * |Renégats
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Mer 4 Fév - 23:01

[HRP: La concordance de nos posts à tous est un peu bizarre... Et j'ai l'impression que personne n'a vraiemtn fait attention à mon post xD J'ai quand meme fais un petit massacre d'humains au milieu de la salle... Enfin c'est pas grave^^/HRP]
_____________________________

Beaucoup de choses venaient de se dérouler devant ses yeux. Neal qui avait éliminé une partie des ivrognes en train de se cogner dessus, dû faire un mouvement d'esquive pour éviter un vigil qui lui fonçait dessus. Il se retrouva donc vers la scène, à l'opposé de là où il voulait aller.
Le type qu'il avait repéré, seul avec sa bouteille de champagne était en fait un mutant qui apparement, tuait par simple contact si celui-ci se prolongeait. Neal pensa immédiatement qu'il vallait mieux l'éviter celui-là. Une jeune fille surement insouciente vint se planter devant lui et elle lui adressa la parole. Avec tout ce brouhaha il ne put entendre de quoi il s'agissait, mais Neal reconnu enfin sa voisine de palier Lexa. Elle était encadrée par deux gorilles en costume noir, lunettes noires et dont le holster mal caché dépassait de leur veste.

*C'est pas n'importe qui la petite...* Pensa-t-il, songeur.

La vue de Neal fut accaparrée par une douce et agréable vision: Nancy était revenue dans la salle. Elle s'était faufillée par une porte menant à l'extérieur et se trouvait non loin du petit groupe créé par Lexa, les deux types du gouvernement et le mutant. Toujours perché sur la scène, Neal redescendit en évitant un verre qui volait en sa direction. D'un saut périeux il se retrouva debout sur les épaules d'un types, serrant les pieds et d'un coup sec sur le coté en faisant pivoter ses hanches, il lui brisa la nuque. Il retomba au sol, indemne pour l'instant mais avec la joue qui chauffait toujours après le coup de poing reçu, il tentait de se faufiller dans la cohue pour s'approcher des gens dignes d'intérêt.
Alors qu'il était arrivé tout proche d'eux, la lumière se coupa et il se retrouvèrent dans le noir, du moins le temps que leurs yeux s'habituent à la pénombre de la pièce simplement éclairée par les rayons lunaires et l'éclairage extérieur. Il remarqua que Nancy s'était placée proche du type qui portait une cictrice en plein milieux du visage. Le combat semblait s'engager entre eux deux... Peut-être vallait-il mieux s'éloigner pour le moment et laisser les choses se décanter. Mais elle qu'il voulait repartir d'où il venait, Neal sentit une main l'attrapper par le col et une autre vint le frapper dans les reins. Dieu qu'il avait une grosse poigne. La douleur était forte mais surmontable et tout en esquissant une grimace, il parvint à faire lâcher prise à son adversaire inconnu. D'un volte-face, Neal vit qu'il s'agissait d'un agent secret du gouvernement, un chien à la botte du président et du premier secrétaire à la défense.
Se tenait le bas du dos d'une main. Il appela à lui une barre de fer avec l'autre. Avant delui envoyer dans le ventre il s'adressa à lui:

"Alors on est de sortie ce soir? Mais attention, la permission de minuit est bientôt dépassée... Il faudrait rentrer maintenant!" Sa phrase s'achevait sur un ton plus élevé à la limite du cri.

Neal, de son pouvoir, envoya la barre de fer droit dans la cage torassique du pauvre agent qui alla s'éffondrer au sol quelques mètres plus loin. Il ôta la main de son dos et se redressa alors qu'il ressentit un "crac" au moment où il se mit droit. La douleur passée il décida de se diriger vers le reste du groupe. L'occasion était trop belle pour laisser passer la chance d'éliminer quelques agents du Bureau.

_________________
~~~~~~ Magnétisme & Adamantium ~~~~~~~



---------#~::~#- Why So Serious? -#~::~#----------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cole Turner
₪ Novice ₪
avatar

Nombre de messages : 105
Age : 29
SPOTTED || : chez Matthew | Le Bronx
I'M FEELING || : Hungry for Revenge
MY HEART BELONG TO || : ...Trouble
Aptitude au Combat } :
65 / 10065 / 100

Jauge de Vie } :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 26/01/2009

DNA Code ||
My Side ||: [LEVEL 5] * |Évadés
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Jeu 5 Fév - 2:03

Code:
[HJ : Lexa étant donné que les choses se complique tu peut faire appel au Maître Du Jeu qui prendra le rôle d’un de tes partenaire du gouvernement doté de pouvoirs tel que Peter Donovan. Vue que la situation se complique pour toi je te conseille par exemple Peter Donovan qui te serais d’une grand efficacité et rééquilibrerais le jeu.]

A peine remis de cette excroissance de puissance due à l’absorption de cette nouvelle énergie que les choses semblaient s’accélérer. Cole détournait son regard en direction de la boucherie humaine qu’effectuait un homme debout, visiblement lui aussi doté de pouvoirs pour le moins spécifiques et puissants. Il ‘avais qu’a observer à quel point il prenait un malin plaisir à tuer ses victimes pour réaliser qu’ils e s’agissait pas d’un agent du gouvernement, il semblait lui aussi œuvrer pour lui seul.

Dans cette anarchie la porte du bar s’ouvrit précipitamment et laissa entrer le froid hivernal de la ville.
Mais la chose qui marqua le plus Cole fut ce visage familier qui pénétra dans le bar…Lexa Pierce en personne. La voila comme à son habitude si sure d’elle et impétueusement armée à se battre et à le traquer. A croire que c’est dans des endroits les moins attendus que surgissent toujours les personnes que l’on souhaite le plus voir. Cole avait longuement médité sur sa vengeance et surtout au moyen de faire souffrir à son tour l’un des bourreaux qui l’avait séquestré durant tant d’année dans les sous-sols du gouvernement. A croire, comme en dit le dicton, il n’y à que les montagnes qui ne se croisent pas.
Toujours debout, voici la jeune femme qui s’avança automatiquement vers lui avec cette rage perpétuelle de le capturer et le ramener dans sa prison : Plutôt mourir que d’y retourner, mais heureusement pour lui Cole n’était sûrement pas prêt à mourir ce soir ni aucun autre jour d’ailleurs.
Focalisant son attention vers la brunette ; remarquant ce petit sourire mesquin affiché sur son visage si délicat et fragile. Il ne faut jamais se fier aux apparences comme il aimant tant penser, et cette Lexa en était la preuve vivante. Elle qui avait l’air si chétive et innocente, on lui donnerais le bon Dieu sans confession à cette gamine et pourtant c’est bien en Enfer ou elle finirait ses jours avec tous ses crimes à son actif, guerrière impitoyable au solde du Gouvernement depuis tant d’années. Leur route s’était croisée ce soir et le moins que l’on puisse dire est que Cole en était ravi.


« Lexa Pierce en personne ! A croire qu’ils laissent vraiment entrer tout et n’importe quoi ici ! »
D’un geste ferme et sec Cole agita alors instinctivement, déployant son bras en la direction de la jeune femme pour la désarmer grâce à son pouvoir. L’arme de Lexa lui échappa alors des mains, glissant à terre pour atterrir à l’autre bout de la pièce.

« Mais je ne cache pas ma joie comme tu voie tu ne pouvait pas mieux tomber fillette ! »

Mais leur retrouvailles coupa court quand les lumières du bar s’éteignirent, laissant place à une atmosphère bien plus sombre, le lieux simplement éclairé par la lune de dehors.
Cole dévia un instant son regard en direction de Nancy, la danseuse qui faisant son retour au centre du combat, se positionnant vers lui. Apparemment elle aussi cachait très bien son je, alors que la majorité des personnes censées avaient fuient sous l’anarchie et la violence, elle, gardait un air si sur et combatif…que réservait elle encore appart ses déhanchements endiablés sur scènes.

L’étrange homme observé tout à l’heure continuait son petit numéro, il semblait doué, mais assez pour savoir ce qu’il l’attendait ? Car comme Cole le savait si bien il était presque impossible que miss Pierce sois venue seule, accompagnée de deux vulgaires pions car comme les Agents étaient entraînés, il fallait toujours un minimum de 2 personnes aux facultés spéciales sur le terrain.
Il ne restait plus qu’un Agent sans pouvoir à coté de la brunette, l’autre subissant le châtiment qu’il méritait, donné par cet inconnu.
Cole agita une nouvelle fois son bras cette fois ci créant une barrière de feu venant séparer Lexa et son sbire à Nancy et lui-même. Ils se retrouvaient dans le coin, coincés pour le moment, cette barrière de feu suffirait sûrement durant quelques secondes le temps de trouver un plan afin de reprendre l’avantage.



« J'espère que tu me réserve d'autres surprises ma belle car là je suis relativement déçu, 3 Agents seulement ? Je m'attendait à mieux du Gouvernement » s'exclama t'il avec ironie tout en accompagnant ses paroles d'un sourire narquois. Cole avait énormément de ressources et voir à quel point tout ceci était pathétique le faisait mourir de rire, à croire qu'il n'était qu'un simple mortel. Le Gouvernement semblait oublier qui il était vraiment et de quoi il était capable...ça ne leur ressemblait vraiment pas !

_________________
- - - - - - - - - - - - - - - - Pouvoirs Absorbés - - -
Télékinésie & Pyrokinésie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexa Pierce
₪ Novice ₪
avatar

Nombre de messages : 55
Aptitude au Combat } :
70 / 10070 / 100

Jauge de Vie } :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

DNA Code ||
My Side ||: [B.P.R.D.] * |Gouvernement
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Jeu 5 Fév - 22:59

    | HJ | J'avoue c'est un peu le fouilli dans les postes. J'étais normalement accompagnée de trois personnes, mais bon c'est pas grave xD Je m'étais mal exprimée ^^



    Fillette c'est bien ce qu'elle avait cru entendre? Elle fronça légèrement les sourcils à l'évocation de ce mot. Elle n'aimait pas ça, qu'on la surnomme ainsi et il devait bien s'en douter. D'un côté même si il lui avait dit ça, il se souvenait de son prénom comme c'était gentil, ça l'a touchait beaucoup^^ Bah quoi même après avoir passé des tas d'années ensembles il aurait pu oublier son prénom pendant ses quelques semaines, bref... Quoi qu'il pouvait en dire elle était loin d'être une fillette et une gamine. Certe elle était jeune elle le savait, elle était l'une des plus jeunes à travailler pour le gouvernement, mais ce n'était pas pour autant qu'elle n'était pas un bon agent au contraire. Comme quoi on peut être jeune fille tout juste sortie de l'adolescence et démuni de tout pouvoir peut quand même être une personne dedoutable. Elle était cruelle, elle le savait parfaitement, après tout, depuis toute petite on l'a formater pour devenir ce qu'elle est devenue aujourd'hui. Jamais elle ne souhaiterait se faire marcher sur les pieds, et encore moins par des mutants. Même si elle travaillait avec certains d'entres eux, elle ne pouvait pas s'empêcher de les détester; Elle en était un parfait exemple. Tout le monde l'avait toujours pris pour un petit ange, mais elle l'était loin de l'être, c'est pourquoi il faut toujours se méfier des apparences, et puis si elle avait gardé sa chevulure blonde, elle aurait encore plus un visage d'ange et de petite fille. Quelle horreur^^ La chevelure noire lui allait nettement mieux

    _Toujours aussi agréable... Et prévisible.

    La preuve il lui avait oté l'arme qu'elle tenait fermement entre ses doigts le long de sa jambe, d'un simple geste. Si seulement elle avait eu des pouvoirs elle aussi, les choses auraient peut être été plus simples. Son arme avait fait son chemin jusqu'à l'autre bout de la pièce, lorsqu'elle s'arrêta enfin, la lumière s'était éteinte et la musique aussi par la même aucasion, l'atmosphère était devenue maintenant pesante, l'ambiance avait radicalement changée. Seul la lumière de dehors les éclairaient, et les seuls bruits que l'on entendait étaient, des coups, des cris... D'ailleurs c'est lorsqu'elle se retourna qu'elle constata qu'il y avait pas mal d'homme à Terre, peu d'homme était encore présents, la plus part avaient pris leurs jambes à leur cou. Elle reconnu une deuxième sihouette qui lui était familière, l'un des rares hommes à être encore debout et qui faisait un véritable, cette personne était Neal, Neal Rice. Comme le monde est petit vraiment. Voilà qu'elle apprenait que son voisin n'était pas si innocent que ça. A le voir agir, c'était un mutant qui avait la faculté d'ammener certains objets à lui, et s'en servir pour attaquer ses adversaires, télékinésie peut être? Elle n'avait pas assez observée pour le savoir. En tout cas c'était un pouvoir qui ne devait pas être prit à la légère. Ahhh elle était gatée, elle pensait n'avoir à faire qu'à un seul mutant ce soir mais elle s'était trompée. Jamais elle ne se serait doutée que pendant plusieurs mois, elle avait vécu juste en face d'un mutant, elle l'avait toujours vu comme quelqu'un de mystérieux et discret, maintenant elle cernait un peu mieux le personnage, il lui cachait quelque chose tout comme elle. La jeune agent espèrait de tout coeur que les autres l'a rejoigne vite, car sinon, même si elle était la jeune femme la plus ambitieuse du monde, elle ne parviendrait à rien toute seule. Ils étaient mal barré, elle le savait, mais elle ne laissait rien paraitre. La peur? Un sentiment qu'elle a vraiment peu cotoyé et que de toute manière, elle ne laisserait rien voir... Jamais elle ne comptera baisser les bras, elle allait essayer de se débrouiller, comme elle pourrait en attendant qu'on leur apporte un peu d'aide. D'un geste de main Cole fit apparaitre des flammes qui l'entourèrent elle et son compagnon. Son regard s'attarda sur la jeune fille qui se trouvait non loin de son mutant adoré. Cette dernière devait avoir certainement son âge, elle semblait jeune mais tout au moins jolie elle devait l'avouer. Qui était-elle? ça Lexa l'ignorait tout à fait, après tout elle n'avait pas assisté à son show et heureusement d'ailleurs, aux dernières nouvelles, Lexa n'est pas interessée par les filles. A la voir, elle n'avait pas l'air de connaitre, ni Cole, ni Neal. Les flammes s'estompaient, Lexa prit appuit avec son pied sur un tabouret qui semblait un peu beaucoup abimé pour passer de l'autre côté, son collègue en fit de même.

    _Tu dois être heureux de pouvoir t'en resservir, n'est ce pas? Tu y avais été privé depuis si longtemps...

    Elle parlait bien sur des pouvoirs de Cole, maintenant qu'il s'était évadé il devait en profiter pour s'en servir, ce qui était tout à fait compréhensible, c'est comme si il redécouvrait un nouveau joujou, un nouveau jeu. Alors qu'elle se raprochait doucement, son attention se porta sur l'entrée, en effet plusieurs hommes entrèrent, enfin du soutient! Bien sur du soutient pour elle, pas pour les mutants qui arrivaient. Cette arrivée avait eu le don de la soulagée un petit peu. Sans plus attendre, elle attrapa une tige sur le sol, certainement un pied d'une chaise ou d'une table qui avait été brisée, et se précipita sur Turner, pour commencer un petit combat, entre vieille connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neal Rice
₪ Combattant nv1 ₪
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 31
SPOTTED || : Downtown...
I'M FEELING || : ~Good
MY HEART BELONG TO || : Who knows...
Aptitude au Combat } :
62 / 10062 / 100

Jauge de Vie } :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

DNA Code ||
My Side ||: [VILLAINS] * |Renégats
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Sam 7 Fév - 23:04

[HRP: Lexa, on se retrouve seul sur le topic... Je peux jouer les rôles de Nancy et de Cole pour que l'on puisse avancer, cela te dit-il ou on s'en fait un autre ailleurs?]

_________________
~~~~~~ Magnétisme & Adamantium ~~~~~~~



---------#~::~#- Why So Serious? -#~::~#----------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neal Rice
₪ Combattant nv1 ₪
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 31
SPOTTED || : Downtown...
I'M FEELING || : ~Good
MY HEART BELONG TO || : Who knows...
Aptitude au Combat } :
62 / 10062 / 100

Jauge de Vie } :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

DNA Code ||
My Side ||: [VILLAINS] * |Renégats
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Jeu 19 Fév - 1:09

[double post oblige... Lexa, Cole étant de retour et vu que nous n'avons pas avancé ce sujet je pense que nous reprendrons surement nos tours respectifs. Qu'en dites vous?]

_________________
~~~~~~ Magnétisme & Adamantium ~~~~~~~



---------#~::~#- Why So Serious? -#~::~#----------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexa Pierce
₪ Novice ₪
avatar

Nombre de messages : 55
Aptitude au Combat } :
70 / 10070 / 100

Jauge de Vie } :
100 / 100100 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

DNA Code ||
My Side ||: [B.P.R.D.] * |Gouvernement
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Sam 21 Fév - 0:38

[ D'accord ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neal Rice
₪ Combattant nv1 ₪
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 31
SPOTTED || : Downtown...
I'M FEELING || : ~Good
MY HEART BELONG TO || : Who knows...
Aptitude au Combat } :
62 / 10062 / 100

Jauge de Vie } :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

DNA Code ||
My Side ||: [VILLAINS] * |Renégats
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Mer 4 Mar - 22:34

[Bon... je décide de faire quelque chose pour tenter de garder un semblant de vie par ici. Lexa, on va sauter le tour de tout le monde et on RP nous deux^^ Avec tes agents bien sûr Smile Donc malgré tout ce que j'ai dis et que j'ai tenus jusqu'à présent, d'ici vendredi, tu auras de quoi répondre ici.]

____________________________________________________________

Petit tour rapide de la situation. Alors que la fête battait son plein, les ivrognes ici présents ont commencé à s'exciter après la fin de la prestation de la sublime Nancy Calahan. Ils ont tenté de monter sur scène pour approcher les filles et une bagarre s'est alors engagée entre les soulards et les videurs. Bouteilles fracassées, chaises et tables volantes, corps aux sols... un vrai carnage. Et dans ce raffut, une unité d’agent s’était en plus invitée à la fête. Lexa Pierce accompagnée de 3 agents dont un surement doué d’habilité spéciales avaient eut vent de la présence d’un des mutants les plus dangereux, un évadé du Level 5 : Cole Turner. Mais ils ne s’attendaient pas non plus à retrouver un des plus vicieux et sadiques mutants de New-York : Neal Rice. Un puissant manipulateur de métaux qui n’hésitait pas à se servir de ses pouvoirs pour assoir la domination des mutants sur la ville et à plus grande échelle sur le monde. Car faisant lui-même parti des Renégats, avec son mentor Gabriel Kane, ils avaient pour projet de révolutionner la face du monde en révélant à tous la présence de gens doués de capacités spéciales qui n’étaient autres que la prochaine évolution de l’être humain. Bientôt, le monde connaitra une période de chaos d’où sortira vainqueur une seule espèce : qui vaincra ?

Pour en revenir à la soirée présente. Lexa et sa troupe était venue ici pour s’occuper de Cole et entre eux c’était longue histoire « d’amour ». Alors qu’elle était enlevée, élevée et entrainée dans les locaux du gouvernement, Cole lui, lui servait de cobaye et de punshin-ball. Et après qu’ils aient échangé quelques mots, le combat s’engagea. Lexa fut immédiatement désarmé et ensuite isolée dans un cercle de feu avec Cole. Mais celui-ci après lui avoir chuchoté quelques mots rouvrit son cercle et laissa la jeune brunette s’écarter. Toujours aussi agressive et remontée contre lui, mais Cole ne semblait pas lui manifester l’engouement qu’elle méritait. Alors c’est après s’être occupé des deux agents humains que Neal fit son entrée dans la petite sauterie.
Il se campa derrière sa petite voisine qui était trop occupée et énervée par Cole et alors qu’il allait lui attraper le cou, un des agents qu’il croyait K-O s’était relevé et lui avait envoyé un coup de chaise dans le dos. Neal trébucha sous l’impact et bouscula Lexa en lui tombant presque dessus. Elle le repoussa et Neal put retrouver son équilibre. Sans même se retourner vers l’agent qui avait maintenant sortis son arme, grâce à son pouvoir, il détraqua complètement l’intérieur de son flingue qui ne pourrait plus lui servir. Il contrôla ensuite une chaise qu’il envoya voler sur l’agent qui retourna au sol.

La salle était toujours blindée de monde qui se battait, malgré le fait qu’ils usaient de leur pouvoirs, l’euphorie était telle que personnes ne faisaient attention à eux. La musique rock qui berçait le doux flot des bagarres et des cris, ou devraient-on dire beuglements des hommes tout en sueur. Un ballet violent et artistique selon le point de vue de Neal. Il aimait cette ambiance, ce chaos dans lequel il se sentait dans son élément. La violence et les cris faisaient monter en lui des pulsions d’adrénaline qui gonflaient et amplifiaient ses instincts. Pendant un court instant, il n’entendit plus rien, il eut l’impression que tout était redevenu calme, il était seul dans un terrain vague… Mais il revint à lui et il constata qu’une seconde à peine s’était écoulée. Il avait eut une absence, peut-être une courte transe dût à l’ambiance.
Sa proie était toujours là, devant lui toujours occupée à fixer le brun mutant à la cicatrice.

Neal créa une longue lame d’adamantium qui lui courra le long du bras pour lui arriver dans la main. Une lame aiguisée tel un rasoir, mais plus solide que n’importe quel autre métal au monde. Alors que Lexa lui tournait le dos, il s’élançait pour la transpercer de son sabre.

[HRP : Il est évident que je ne cherche pas à te tuer… esquive, contre, riposte, bloque ou ce que tu veux^^]

_________________
~~~~~~ Magnétisme & Adamantium ~~~~~~~



---------#~::~#- Why So Serious? -#~::~#----------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neal Rice
₪ Combattant nv1 ₪
avatar

Nombre de messages : 216
Age : 31
SPOTTED || : Downtown...
I'M FEELING || : ~Good
MY HEART BELONG TO || : Who knows...
Aptitude au Combat } :
62 / 10062 / 100

Jauge de Vie } :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 29/01/2009

DNA Code ||
My Side ||: [VILLAINS] * |Renégats
[P]ouvoir (+ & -):
[É]quipement (sur moi):

MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   Dim 8 Mar - 1:27


  • Bon je cloture ce sujet. C'est devenu un peu n'importe quoi.

_________________
~~~~~~ Magnétisme & Adamantium ~~~~~~~



---------#~::~#- Why So Serious? -#~::~#----------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soirée de bienvenue [ Libre ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée de bienvenue [ Libre ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» Images pêle-mêle de la soirée Intel / Adhésia - Geek's So In #2
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Bienvenue Christine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. . . [ E X P O S E D™ ] . . . :: ... [ HORS JEU* | HS ] ... :: { Bouche De L'Enfer-
Sauter vers: